8eme au Bol d’Or !


C’était sans doute l’événement moto le plus attendu de cette année 2015, le retour du bol d’or au circuit Paul Ricard, épreuve du championnat du monde d’endurance.

Epreuve à laquelle je ne devais pas participer, mais l’équipe de chez Yamaha France ne le voyait pas ainsi, et c’est comme ça que je me retrouve pilote titulaire sur la numéro 36, du team 3ART/Yam’Avenue (où il y a une bonne partie de mon équipe du promosport). Je connais donc déjà pas mal le staff et je me sens comme à la maison !

Cette équipe a été créé en début d’année, et c’est seulement sa 2eme course. Mes 2 coéquipiers étaient déjà là lors des 24H du mans, je suis la seule « nouveauté » dans l’équipage.

De toute la semaine nous ne quitterons pas le top 15 lors des essais libres, en réalisant même le 10 eme temps lors des essais de nuit ! Pour les qualifications nous réalisons au cumul des séances le 16eme temps chrono. Notre rythme de course est bon, et cela promet de belles choses.

C’est moi qui suit désigné pour prendre le départ ! Et quel honneur, c’est mon premier départ en endurance et je commence au Castellet !

L’objectif était de ramener la moto dans les 15 premiers au bout de la première heure de course. Ce fut chose faite car je suis 14eme quand je rends la moto. Puis les relais vont s’enchaîner à une cadence incroyable, sans encombres. Les mécanos font des ravitaillements éclairs, la nuit passe, nous sommes toujours là au petit matin et nous sommes 7eme au général et 3eme de notre catégorie superstock.

Malheureusement je me fait percuter par l’arrière vers 10h du matin, mais j’évite la chute. Je rentre au stand car le pot d’échappement est cassé. Nous perdons 3 tours et le podium virtuel… Mais nous continuons à cravacher.

Puis lors de mon relais suivant je casse la chaine, mais par chance, cela se passe à coté de la voie des stands ! Je rentre en urgence, les mécanos réparent en un temps record et ça repars. Nous avons rétrogradé à la 9eme place.

Nous passerons la ligne d’arrivée en 8eme position et 4eme de notre catégorie. Résultat un peu amer, mais quel résultat quand même pour une épreuve de championnat du monde ! Nous avons marqué les esprits et nous avons le 5eme meilleur temps en course !

Bravo à tout le staff qui à fait un super boulot, que ce soit les mécanos, l’intendance, notre kiné, où mes 2 coéquipiers qui ont roulés comme des dieux !

Et merci au team 3ART/Yam’Avenue ainsi qu’à Yamaha pour la confiance que vous m’avez accordé.

Maintenant place à l’inter-saison, afin de savoir de quoi sera fait mon avenir…

Alex #57